Livraison GRATUITE(1) Spécialiste du pneu pas cher en ligne
0892 43 1001 0,40€ TTC/min
Contactez-nous
Nouveau client ? Mon compte  
Déjà Client ?
Je m'identifie
Mot de passe oublié ? Je me connecte
Nouveau client ? Je crée mon compte
Vous êtes un pro ? Je crée mon compte PRO

usure pneu moto

 

L'usure du pneu moto


L’usure du pneumatique est un phénomène normal et récurrent qui concerne tous les véhicules à 2 ou 4 roues. Particulièrement sensible chez les motos et scooters, l’usure du pneu est à surveiller de près compte tenu des dangers qui en découlent. Adhérence dégradée, freinage moins performant, impact sur la mécanique… Autant de facteurs risques qu’il ne faut surtout pas négliger !

 

Bien plus qu’une simple « bonne pratique », le contrôle régulier du niveau d'usure de vos pneus moto doit devenir un véritable réflexe. De plus, vous n’êtes pas sans savoir qu’il n’y a pas de science exacte quant à la durée de vie d’un pneu. Celle-ci varie d'un profil à un autre et dépend de l’utilisation que vous faites de votre machine, du type de terrain que vous pratiquez, du type de gomme, etc.

 

Parce qu’une piqûre de rappel ne fait jamais de mal, nous vous proposons de (re)découvrir dans ce guide toutes les réponses aux questions les plus fréquentes autour de l’usure du pneu moto. Prêts ? Partez !

 

 

Comment savoir si mon pneu moto est usé ?


Témoins d'usure

 

Comme tout bon pneumatique, les pneus pour 2 roues disposent de plusieurs témoins permettant d’évaluer leur niveau d’usure. Pour savoir à quoi ressemblent ces témoins, il faut tout d’abord jeter un œil au flanc de vos pneus moto. Vous devriez y trouver une indication du manufacturier sous la forme d’une flèche, d’un triangle ou encore d’un logo.

 

Une fois cette première étape réalisée, vous pouvez passer au contrôle. Les témoins d’usure se situent généralement dans les rainures de la bande de roulement et il est possible de vérifier leur état de plusieurs manières :

 

  • - Au visuel : l’épaisseur de la gomme est-elle supérieure à celle du témoin ?
  • - Avec une jauge graduée : les sculptures présentent-elles une profondeur appréciable ? Le minimum légal étant fixé à 1 millimètre.

 

Ce qu'il faut vérifier :

 

La hauteur de la gomme du pneu moto ne doit pas être au niveau des témoins. Si c’est le cas, cela signifie que le pneu a atteint son seuil maximal d’usure. Un changement de pneu sera alors indispensable.

 

 

État général du pneu moto

 

En plus du contrôle des témoins, une vérification visuelle de l’état de la bande de roulement et des flancs du pneu moto est primordiale. Concrètement, la gomme doit présenter un aspect net et une usure uniforme. Veillez à consulter un professionnel si vous remarquez toute anomalie sur vos pneus.

 

RAPPEL SUR LES DIFFÉRENTS TYPES D'USURE

On peut distinguer trois types d’usure d'un pneu moto :

 

- Usure « normale » due au roulement.

 

- Usure irrégulière (en escalier, pneu carré, etc.)

Rappelons que les causes d'une usure irrégulière sont nombreuses et ne doivent jamais être sous-estimées.

 

- Usure anormale due à une agression extérieure (corps étranger, coupure, arrachement, craquèlement, hernie, vulcanisation, etc.).

 

Ce qu'il faut vérifier :

 

Pensez systématiquement à faire le tour de votre machine pour vérifier l’état de vos roues (bande de roulement, flancs, tringle, jantes, valves, etc.). Et ce, afin de détecter la présence éventuelle de :

 

  • - craquelures,
  • - coupures, déchirures ou perforations,
  • - corps étrangers (cailloux, verre, clous, etc.),
  • - hernies (bosses ou excroissances de la gomme).

 

L'astuce 1001Pneus : Pour vous simplifier la vie, nous vous conseillons de mettre votre machine sur béquille centrale. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser une béquille d’atelier pour rendre possible la rotation de la roue arrière. C’est un investissement rentable et peu onéreux, qui facilitera grandement les interventions sur le train arrière (contrôle visuel du pneu, nettoyage, graissage, tension de chaine, etc.).

 

 

Les facteurs d'usure d'un pneu moto


Il existe plusieurs facteurs, maîtrisables ou non-maîtrisables, pouvant avoir un impact direct sur la durée de vie d'un pneumatique 2 roues. En voici le détail :

 

Facteurs d'usure maîtrisables

 

PRESSION DU PNEU

Un pneu en état de sous-gonflage ou de sur-gonflage aura tendance à s'user plus rapidement. Par ailleurs, si votre moto reste à l’état stationnaire pendant plus d'un mois, pensez à remettre à niveau la pression des pneus. Si vous ne le faites pas, ces derniers risquent de se déformer sous le poids de la machine. Il est également conseillé de déplacer régulièrement la machine pour que la zone de contact des pneus avec le sol ne soit pas toujours la même.

 

Attention : ne jamais mettre de bouchon de valve lourd ! Avec la force centrifuge, cette dernière risquerait de s’endommager, ou pire, de s’arracher.

 

FREINAGE VS ACCÉLÉRATION

La fréquence des phases de freinage et d’accélération joue un rôle dans l'usure des pneus moto. Il en va de même pour des freinages à vitesse élevée. Ainsi, une conduite très sportive aura pour effet d’augmenter les contraintes exercées sur le pneu, ce qui revient à accélérer son usure et raccourcir sa durée de vie.

 

LA CHARGE

Votre moto est limitée à une charge maximale (voir manuel d'utilisation de votre machine). Si cette charge dépasse le seuil prévu par le constructeur, les pneus s'useront beaucoup plus vite.

 

Pour vous faire une idée, une surcharge de 20% engendre une accélération de l'usure du pneu de l'ordre de 30% !

 

LA VITESSE

L'abrasion de la gomme de vos pneus moto est proportionnelle à la vitesse à laquelle vous roulez. En outre, leur carcasse aura tendance à s'user plus rapidement si vous roulez à vitesse élevée.

 

LES SUSPENSIONS

Un mauvais entretien/réglage des suspensions peut provoquer une usure prématurée de vos pneumatiques moto ou scooter. Le rôle des suspensions est vital, puisqu’elles vont contribuer à un bon contact entre le pneu et la chaussée. En cas de doute, consultez le manuel d'utilisation de votre véhicule pour en savoir plus sur la bonne configuration à adopter !

 

LE TYPE DE GOMME

Comme énoncé au début de ce guide, le type de gomme peut également jouer sur la longévité d’un pneu moto (et donc sur son usure).

 

 

Facteurs d'usure non-maîtrisables

 

LA TEMPÉRATURE

Les températures élevées et les UV ont pour effet d'accélérer l'oxydation de la gomme du pneu. Comprenez par là que l’air présent dans le pneu se dilate sous l’effet de la chaleur. En cas de surpression, ce phénomène peut endommager la carcasse du pneu ou provoquer des craquèlements de la gomme (surtout sur les flancs). Des conséquences qui multiplient les risques de déchirement, voire l’éclatement du pneu.

 

LE REVÊTEMENT DE LA ROUTE

Il faut savoir que vos pneus s'useront plus ou moins rapidement suivant le type de revêtements sur lequel ils rouleront. Cette abrasivité diffère d’une région ou d’un circuit à un autre.

 

À noter : Les défauts mécaniques peuvent aussi devenir source d'usure prématurée de vos pneumatiques. Voici quelques exemples :

 

  • - Chambre à air défectueuse
  • - Roues déformées ou voilées
  • - Freins déréglés
  • - Amortisseurs usés
  • - Jeu trop important dans la colonne de direction
  • - Mauvais alignement cadre roue
  • - Problèmes de roulement de la roue
  • - Etc.

 

Sources : Michelin / TNPF

 

 

Ce que dit la loi en France


L'arrêté du 30 septembre 1997 publié au Journal Officiel du 11 octobre 1997 prévoit :

 

9.2. Sur les véhicules autres (*) que ceux visés au point 9.1 ci-dessus, la profondeur de rainures mesurée en quatre points répartis uniformément sur la circonférence du pneumatique ne doit pas être inférieure à 1 millimètre pour plus d'un point sur quatre.

 

(*) Au sens de l'article R. 311-1 du Code de la Route, les « motocyclettes » sont classées dans la catégorie des véhicules auxquels s'appliquent le point 9.2 sus-mentionné.

 

Ce qu'il faut retenir : pour les motos et les scooters, la profondeur des sculptures des pneus ne doit pas être inférieure à 1mm.

 

 

Quels sont les risques ?


Au niveau de la Loi

 

Rouler avec un ou plusieurs pneus usés constitue une infraction au Code de la Route, répréhensible d'une amende de quatrième classe (c'est à dire 135 €, minorée à 90 € si paiement dans les trois jours). Attention : si l'amende est réglée avec un retard de plus de quarante-cinq jours, celle-ci peut être majorée de 375 € à 750 €.

 

Si l'usure des pneus est trop importante, sachez que votre moto peut être immobilisée par les forces de l'ordre, avec obligation de changer le ou les pneu(s) concerné(s).

 

 

Au niveau de votre sécurité

 

Le pneumatique étant l’unique point de contact entre votre machine et le sol, il doit impérativement offrir suffisamment d’adhérence pour assurer votre sécurité. Chacune des composantes du pneu (carcasse, flancs, bande de roulement, tringles…) est d’ailleurs essentielle à ses 6 grandes fonctions :

 

  • 1 — Guider le véhicule avec fiabilité.
  • 2 — Supporter le poids de la moto à l’arrêt et en mouvement.
  • 3 — Amortir les aspérités de la chaussée et jouer son rôle lors du freinage (train avant).
  • 4 — Passer la puissance de la machine au sol de la machine (train arrière).
  • 5 — Rouler en sécurité.
  • 6 — Être performant longtemps.

 

Avec l’usure, le pneu peut pourtant voir ses capacités diminuer. Cela se traduit par un grip moins bon, des freinages plus longs, une évacuation de l’eau moins efficace, etc. À ce propos, les risques sont d’autant plus importants par temps de pluie. Lorsque vous roulez sur une chaussée mouillée, une fine pellicule d'eau peut se former entre le sol et le pneu. On parle alors de « viscoplanage » (à ne pas confondre avec l’aquaplanage rencontré en automobile).

 

En résumé : conduire avec des pneus moto usés augmente les risques de chute ou d’accident en raison de la possible perte d’adhérence, de contrôle.

 

Vous l’aurez donc compris : le bon état de vos pneus est une condition sine qua non à votre sécurité. Nous ne pouvons que trop vous recommander d’effectuer un contrôle régulier et minutieux du niveau d’usure et de pression de vos pneus moto. En cas de doute ou de problème, n’hésitez pas à faire appel au savoir-faire d’un professionnel.

 

 

Pour aller plus loin...


Vous souhaitez en savoir encore plus sur les pneus pour les 2 roues ? Découvrez tous nos conseils sur les pneus moto et devenez incollable sur le sujet ! N'hésitez pas également à jeter un oeil à notre guide dédié aux pneus scooter pour être sûr de faire le bon choix.

 

N°1 de la satisfaction client (4)
Nos clients nous adorent !
1001Pneus
noté 4,6/5 basé sur 13509 Avis
Pour recevoir nos promos & bons plans Valider
Livraison gratuite et rapide de vos pneus Livraison gratuite(1)
Express en 24H(2)
Payer vos pneus en toute sécurité Site & Paiement
Sécurisé - https
Pneus à prix discount Prix bas garantis
sur vos pneus
Un large choix de pneus 26000 références
4500 centres de montage
Des experts du pneumatique à votre écoute Service client
à votre écoute
  • VISA
  • Mastercard
  • Casino
  • Casino

1001pneus - Copyright - Tous droits réservés 1001pneus - Déclaration CNIL N 1651748 - Conditions générales de vente
(1) Livraison gratuite : Pour l'achat d'au moins deux pneumatiques identiques tourisme / 4x4 / utilitaire, ou pour l'achat d'un pneumatique moto / scooter. En France Métropolitaine, hors Corse (Les frais de livraison pour la Corse s'élèvent à 24,90€).
(2) Service optionnel. Sur les produits indiqués 24h (hors Corse et départements 04, 05, 39, 52)
(3) 3PMSF : 3 Peak Mountain Snow Flake, certifié hiver
(4) N°1 de la satisfaction client pour la vente en ligne de pneus. Agrégation des notes Trustpilot et Avis Vérifiés par Google sur les 12 derniers mois pour la France.
(5) Tarif catalogue manufacturier en vigueur non remisé. Ne reflète pas le tarif généralement constaté sur le site.