COMMENT MONTER SES PNEUS ?

RETOUR > CONSEILS PNEU

Vous projetez ou vous avez déjà acheté de nouveaux pneus et vous avez besoin de les monter sur votre véhicule. Comment monter ses pneus et où trouver un centre de montage pas cher ? Peut-on le faire soi-même ?  1001pneus vous invite à découvrir son réseau d’experts du montage de pneus et répond à vos questions dans ce guide pratique.

OÙ MONTER DES PNEUS ACHETÉS SUR INTERNET ?

En achetant vos pneus neufs chez 1001Pneus.fr, vous pouvez bénéficier de notre réseau de garages partenaires partout en France. Plus de 4 500 centres de montage travaillent en collaboration avec nos équipes pour vous garantir les meilleurs services possibles. Trouvez vos pneus moins chers sur notre site internet et faites-les livrer et monter directement chez un professionnel proche de chez vous !

Aujourd'hui encore, le montage des pneumatiques reste une démarche attribuée aux professionnels. En effet, ces derniers sont généralement les seuls à être formés et équipés pour monter vos pneus. De plus, qui dit montage dit équilibrage ! Un professionnel qui s'occupera du montage de vos pneus s'attachera également à certains paramètres tels que le parallélisme, la pression des pneus et le changement des valves.

POURQUOI FAIRE MONTER MES PNEUS PAR UN PROFESSIONNEL ?

À la différence d’un changement de roue, changer ses pneumatiques exige un véritable savoir-faire technique. Il faut suivre une procédure précise et rigoureuse qui nécessite un outillage bien spécifique. Des prérequis qui ne sont pas accessibles à n’importe qui...

En résumé, solliciter un professionnel vous assure de la conformité et de la qualité de cette intervention, qui est trop délicate pour un débutant. En réalisant cette manipulation vous-même, vous vous exposez au risque que vos pneus ne soient pas montés correctement.

Par ailleurs, le montage de pneumatiques est soumis à des normes légales et à des spécifications définies par les constructeurs automobiles et les manufacturiers. Rappelons qu’un mauvais montage de pneus peut entraîner un déjantage, des difficultés de contrôle du véhicule, voire des crevaisons.

COMMENT LES PNEUS SONT-ILS MONTÉS ?

Voici les principales étapes réalisées par nos spécialistes et professionnels partenaires :

  • Le pneu est préalablement graissé avec un lubrifiant (crème à pneu).
  • La jante est ensuite placée sur le monte-démonte pneus. Dans le cas d'une "jante tôle", cette dernière est fixée à la machine par le côté intérieur. Dans le cas d'une "jante alu", les mors de la machine viennent la prendre par l'extérieur pour ne pas l'endommager.
  • La valve est alors changée (et ce à chaque montage). Pour ce faire, elle est d'abord graissée avec de la crème à pneu pour qu'elle puisse correctement s'insérer dans le logement qui lui est dédié.
  • Le montage du premier talon (celui de l'intérieur du pneu, le plus bas) est alors engagé. Pour éviter tout endommagement de la valve, on place cette dernière sur la position horaire de 5h en faisant tourner la jante. Cette action permet d'éviter que le talon inférieur ne vienne sectionner la valve.
  • Le premier talon est en place. On positionne maintenant la valve à 12h (voire 13h). On fait tourner la jante en appuyant (à la main ou avec l’extension de la machine) sur le flan du pneu, afin d'aider le talon à s'engager dans la gorge de la jante. On contrôle la position du talon sur la tête de la machine pour éviter tout pincement.
  • Le pneu est maintenant en place. On retire l'obus de la valve pour que toute la puissance du compresseur soit efficace. On gonfle alors le pneu jusqu'à, en moyenne, 1 bar de plus pour faire "coller" les talons correctement. Le pneu est ensuite dégonflé jusqu'à la pression recommandée par le constructeur.
  • Ultime recommandation : le bouchon de valve doit être mis en place. C'est la première protection contre une probable fuite d'air.

Une fois ces différentes étapes réalisées, il restera encore l'équilibrage du pneu à vérifier avant de remonter la roue sur le véhicule. Précisons que pour les pneus "Tubetype" (avec chambre à air), il est préférable d'utiliser des jantes adaptées.

FAUT-IL MONTER DES PNEUS NEUFS À L'AVANT OU À L'ARRIÈRE DU VÉHICULE ?

Pour qu'un véhicule puisse se déplacer, son moteur va produire une force sur l'axe des roues pour les faire tourner. Cette force peut être exercée sur les 2 roues avants (traction avant), sur les 2 roues arrières (propulsion arrière) ou sur les 4 roues en même temps (transmission intégrale). Quelque soit le fonctionnement de votre moteur, il est conseillé de monter ses pneus neufs à l'arrière du véhicule.

Le train arrière étant plus difficile à contrôler que le train avant, il est donc préférable d'y monter les pneus neufs pour avoir les meilleures performances possibles (surtout sur sol mouillé).

Bon à savoir : en règle générale, les pneus avants s'usent plus rapidement que les pneus arrières. Ce phénomène est d'autant plus vrai pour les transmissions de type traction, qui concernent la majeure partie des véhicules mis en circulation actuellement.

Pneus neufs montés à l'avant

Avec les pneus neufs montés à l'avant, l'équilibre avant/arrière du véhicule sera inversé. De ce fait, un conducteur qui a prit l'habitude de rouler avec un véhicule présentant moins d'adhérence à l'avant pourra être surpris...

Sur une chaussée glissante (pluie, neige ou verglas), l'arrière du véhicule décrochera avant la partie avant. Par conséquent, le conducteur ne pourra pas bien contrôler les roues arrières et sera même tenté d'accélérer, ce qui accentuera le risque de "tête à queue". En conclusion, seul un pilote chevronné pourra se sortir de cette situation sans encombre...

Pneus neufs montés à l'arrière

Avec les pneus neufs montés à l'arrière, le comportement du véhicule sera très proche de celui que connaissait le conducteur avant le changement de pneumatiques.

L'adhérence des roues arrières sera meilleure sur sol sec et mouillé. Le conducteur pourra contrôler et guider son véhicule dans de meilleures conditions, en décélérant et en tournant le volant dans le sens du virage.

En résumé : Pour limiter tout risque inutile, nous vous conseillons de faire monter vos pneumatiques neufs (ou les moins usés) à l'arrière du véhicule. Ce choix vous apportera une bien meilleure expérience de conduite :

  • une meilleure adhérence dans les virages,
  • une sécurité renforcée pour tous les passagers.

Stations mobiles / Montage à domicile

Les stations mobiles sont de véritables centres de montage "sur roues". Elles offrent l'avantage de se rendre partout où vous le souhaitez !

  • Flexibilité
  • Mobilité
  • Moins de contraintes

Garages partenaires

Sélectionnés pour la qualité de leurs services, les 4 500 centres et garages partenaires de 1001Pneus vous offrent la proximité. Trouvez facilement un centre de montage près de chez vous !

  • Proximité
  • Qualité des services proposés
  • Professionnalisme

Equilibrage

L'équilibrage est une étape vitale dans le processus de montage des pneus. En effet, l'équilibrage des pneus permet de les préserver d'une usure prématurée et d'éviter au conducteur de ressentir des vibrations pendant la conduite. En d'autres termes, un bon équilibrage est synonyme de confort de conduite.

En réalité, équilibrer un pneu revient à équilibrer la roue complète. Dès lors qu’un pneu neuf est monté sur sa jante, le tout comporte en général un « balourd » (une masse), qui déséquilibre de facto la roue.

Ainsi, l'équilibrage des roues consiste à rectifier ce déséquilibre naturel, afin de répartir de manière homogène les masses autour de l'axe de rotation, le centre de la roue redevenant ainsi son centre de gravité.

De par sa technicité, l’opération d’équilibrage des pneus est une manipulation réservée aux professionnels. Leur expertise et leur matériel (une équilibreuse) sont les seuls à garantir la bonne réalisation de cette tâche qui, si elle est mal orchestrée, peut avoir de lourdes conséquences sur la direction et l’adhérence du véhicule.

GÉOMÉTRIE DES PNEUS

Pourquoi vérifier la géométrie ?

C’est avant tout une intervention spéciale qui coûte généralement entre 50 et 100 €. Elle ne doit être effectuée que si vous êtes confronté à l'une des situations suivantes :

À savoir : par précaution, veillez à bien vérifier la géométrie de vos roues dès lors que vous changez la dimension de ces dernières.

Lorsqu'on parle d'alignement des roues, on évoque en réalité le contrôle et le réglage des angles directionnels du véhicule : l'angle de carrossage, l'angle de chasse et le parallélisme (angle de pincement).

Angle de chasse

L’angle de chasse correspond à l'angle formé entre une droite verticale (par rapport au sol) et l'axe du pivot de rotation de la roue. Il est mesuré en degrés.

L'angle de chasse est à l’origine de la stabilité du véhicule à grande vitesse, mais aussi de son angle de braquage. De manière générale, l’angle de chasse ne peut pas être modifié dans une optique d’amélioration de performances du véhicule. En revanche, il peut-être réajusté suite à un déréglement causé par un choc (suite à un accident par exemple).

Angle de carrossage

Le degré de l’angle de carrossage est négatif dès lors que le haut du pneu penche vers l’intérieur du véhicule. À l'inverse, il devient positif quand il s'en éloigne.

Pour une voiture sportive, un angle de carrossage négatif permet au conducteur de prendre ses virages de manière plus agressive. Toutefois, la voiture perdra en adhérence sur les lignes droites, ce qui peut porter préjudice aux freinages d'urgence ou aux puissantes accélérations.

Parallélisme

Le parallélisme se contrôle en mesurant l'angle formé entre la direction des roues et l'axe longitudinal du véhicule. Lorsque les roues convergent vers l'avant, l'angle est positif et on parle alors d'angle de pincement. À contrario, lorsque les roues divergent et que l'angle est négatif, on parle d'ouverture.

On retrouve habituellement un angle d'ouverture sur les véhicules à tractions avant (les plus courants sur le marché) et un angle de pincement sur les véhicules à propulsion arrière. Sur ce dernier type de véhicule, l'angle de pincement permet de limiter les déformations de la surface de contact du pneu avec la route. Et donc, de réduire l'usure des pneumatiques.

En conclusion...

Lorsqu'un professionnel s'occupe du montage de vos pneus, celui-ci doit s'assurer que les réglages des angles sont corrects. Cette vérification est systématique, même si vous êtes équipé de pneus neufs dernière génération. Gardez en tête qu'un mauvais réglage de quelques millimètres aura raison de n'importe quel pneu (même les plus robustes).

 

D'AUTRES CONSEILS SUR LE MONTAGE ET LE STOCKAGE DES PNEUS