Voiture autonome

Chargement en cours...

RETOUR > CONSEILS AUTO

Comme son nom le laisse entendre, la voiture autonome n’a pas besoin d’un conducteur pour pouvoir rouler. En effet, elle est dotée d’un système automatisé. Véritable bijou technologique, ce type de véhicule permet de faciliter grandement le quotidien et la vie de ses utilisateurs. Ici, nous abordons les informations essentielles à connaître sur ce genre d’auto.

La définition d’une voiture autonome

Un véhicule autonome est équipé d’un système de pilotage automatique dont le rôle est de permettre à l’auto de circuler automatiquement sur les routes françaises ou sur l’autoroute sans l’intervention d’une personne physique. Il s’agit ici d’un programme d’intelligence artificielle qui effectue les manœuvres nécessaires à la circulation (se garer, freiner, diriger, accélérer, etc.) à la place des conducteurs.

Les voitures autonomes ou voitures sans conducteur sont pourvues de radars, de capteurs laser et de caméras, des dispositifs qui permettent de modéliser la route ainsi que l’intégralité des éléments qui s’y trouvent, dont les marquages au sol, les panneaux de signalisation et les obstacles.

Les voitures sans chauffeur peuvent communiquer avec d’autres véhicules connectés. Cela s’appelle la communication intervéhicule.

Le fonctionnement des véhicules autonomes

Le bon fonctionnement d’une voiture intelligente dépend de plusieurs éléments qui servent à effectuer une cartographie HD de l’environnement de la route lors de la conduite. Ces composants sont :

  • caméras
  • radars
  • capteurs

La présence d’une intelligence artificielle est indispensable afin que tous les dispositifs susmentionnés puissent fonctionner correctement. Celle-ci prend les décisions de conduite selon les données récoltées par les capteurs, les caméras et les radars.

Les entreprises et les constructeurs automobiles qui misent sur la voiture sans conducteur

La voiture sans chauffeur est un concept déjà expérimenté dans les années 70. À cette époque, il y a eu des essais de véhicules intelligents.

Les sociétés qui misent sur cette technologie ne sont pas limitées à l’industrie automobile. Google a effectué les premiers tests en 2010 avec la Google Car, un véhicule entièrement autonome qui ne sera pas muni de pédales et de volant. Apple et Amazon ont respectivement acquis la société Drive.Ai et la start-up Zoox pour leurs projets de véhicules autonomes.

Actuellement, plusieurs marques autos essayent de mettre à profit leur expertise et leur savoir-faire pour créer une voiture pleinement autonome.

Le constructeur automobile Toyota travaille sur la mise au point d’une intelligence artificielle pour pouvoir concevoir des véhicules sans conducteur parfaitement opérationnels.

La marque Mercedes entend également concevoir des voitures connectées et a déjà effectué des tests dès les années 1986.

Ford espère aussi tirer son épingle du jeu et a réalisé un investissement massif dans le domaine de la voiture connectée.

Hyundai dispose de sa propre division interne en charge de la mise au point d’un système viable pour les voitures intelligentes.

Volkswagen collabore avec la start-up Argo Ai qui est active dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Pour pouvoir proposer une solution en matière de véhicule intelligent, Volvo travaille avec l’entreprise Zenseact dans le développement de logiciels destinés à son projet de création de véhicules qui fonctionne de façon autonome.

Le constructeur Nissan s’est associé avec Waymo, une filiale de Google spécialisée en matière de véhicule sans conducteur.

Par ailleurs, Uber espère se doter de voitures connectées et autonomes afin d’élargir son parc de VTC. Tesla, de son côté, a déjà une longueur d’avance sur plusieurs de ses concurrents sur le développement de véhicules automatisés.

Les principaux avantages d’un véhicule autonome

Le futur de l’automobile est surtout axé sur le concept de voiture intelligente. Les constructeurs et de nombreuses entreprises technologiques travaillent dans le développement du véhicule de demain afin de rendre plus autonomes les autos qui circulent sur la voie publique, ce qui compte de nombreux avantages.

Un véhicule autonome aide à limiter les embouteillages et les risques d’accident tout en réduisant la consommation de carburant. Le confort de trajet est également favorablement impacté par ce type de technologie.

Dans la pratique, grâce à une conduite automatisée, vous ne serez plus obligé de vous installer derrière le volant pour piloter votre véhicule, car celui-ci est entièrement indépendant. Ce dernier comporte, en effet, des systèmes de conduite qui prennent des décisions autonomes afin que vous puissiez arriver à destination dans les meilleures conditions, et ce, sans que vous ayez à intervenir.

Grâce à l'auto intelligente, les personnes en situation de handicap bénéficient de plus d’autonomie et de mobilité. Elles ne sont plus obligées de solliciter l’intervention d’un prestataire, à l’exemple d’un taxi.