Climatisation voiture

Chargement en cours...

RETOUR > CONSEILS AUTO

Actuellement, les véhicules offrent généralement un confort optimal grâce à l’intégration de nombreuses technologies et dispositifs prévus à cet effet. Il s’agit, par exemple, de la climatisation que l’on retrouve aujourd’hui sur la grande majorité des véhicules neufs. Nous vous disons tout sur ce système de régulation de température pour voiture.

Qu’est-ce qu’une climatisation auto ?

Le terme climatisation fait référence à l’ensemble des techniques destinées à améliorer le confort thermique dans l’habitacle de la voiture. En effet, ce sont les technologies qui contribuent à un air frais et une température plus agréable en été ou lors d’une canicule. En hiver, la climatisation automobile garantit un air chaud afin de réchauffer le conducteur et les passagers et aide à désembuer la vitre de votre véhicule.

Comment fonctionne la climatisation d’une voiture ?

Les automobiles sont dotées de nombreux dispositifs qui permettent d’améliorer leur confort. Les systèmes de climatisation, à l’instar d’une climatisation réversible ou une climatisation automatique, servent à refroidir ou à réchauffer l’air ambiant en fonction de la météo ou de la saison. Mais comment fonctionne le système d’air conditionné pour auto ?

Cette technologie repose sur la compression d’un gaz réfrigérant. Le système est équipé de plusieurs composants, dont un condenseur, un détendeur, un échangeur de chaleur, un compresseur de climatisation, etc. Après être comprimé par le dispositif, le gaz frigorigène va monter à haute pression et à une température élevée pour subir un refroidissement maximal. Ce circuit de refroidissement va produire de l’air frais et améliorer la qualité de l’air ambiant, ce qui contribue au confort thermique de votre auto et rafraîchit votre habitacle lorsqu’il fait très chaud.

Comment la climatisation auto refroidit-elle l’air ?

Le bon fonctionnement de la climatisation passe par plusieurs cycles. Tout d’abord, le gaz réfrigérant monte en pression en passant par un compresseur de clim auto. Ce dernier marche grâce à la courroie accessoire qui, à son tour, est reliée au moteur de la voiture. Les compresseurs sont essentiels pour les systèmes de climatisation d’une auto. Leur état peut alors entraîner des pannes de clim : consommation de carburant élevée, perte de puissance, etc.

Le gaz sous pression et à haute température va alors être refroidi afin de rafraîchir l’air pour un confort thermique optimal.

Après être chauffé, le gaz chaud passe par un condenseur, c'est-à-dire un radiateur de refroidissement doté d’un ventilateur. Il s’agit du début de l’étape de refroidissement. Grâce à la réaction chaud/froid, le gaz passe de l’état gazeux à l’état liquide. Ce fluide tiède va alors être filtré et nettoyé par un déshydrateur afin d’enlever les traces d’humidité et les fines particules qui peuvent apparaître pendant ce processus, ce qui est indispensable pour ne pas endommager le circuit de climatisation. Ce liquide va ensuite être grandement refroidi grâce au détendeur dont le rôle est de dépressuriser le gaz. Il en découle un fluide frigorigène.

L’air extérieur circule à travers les canalisations de l’évaporateur qui contient le liquide froid produit par le système de climatisation. L’air ainsi refroidi va améliorer la température au sein de l’habitacle.

Lorsque d’air plus frais et plus sain et diffusé dans l’habitacle, le liquide réfrigérant retrouve son état gazeux et le cycle peut recommencer.

Comment la climatisation réchauffe-t-elle l’air ?

Le système de chauffage d’une voiture garantit également un confort optimal au sein de l’habitacle de votre véhicule. Il nécessite un dispositif de ventilation qui permet de faire rentrer l’air filtré à travers le filtre d’habitacle ou filtre pollen. L’air passe ensuite par le compresseur de climatisation pour être réchauffé par le radiateur.

Le circuit d’eau de votre auto joue également un rôle important, car l’eau chaude permet de réchauffer l’air pour une température agréable même en hiver. Pour entrer dans les détails, quand le chauffage est en marche, le robinet s’ouvre afin que l’eau chaude puisse circuler vers le radiateur. Après, le ventilateur diffuse l’air chaud dans l’habitacle à l’aide des buses d’aération. Cette technique n’entraîne pas une surconsommation de carburant ou d’électricité.