EDC

RETOUR > CONSEILS AUTO

Le sigle EDC (Efficient Dual Clutch) fait référence à une boite de vitesses automatique dotée de double embrayage. Cette technologie novatrice a été instaurée par le fabricant Renault. Elle est également développée par le groupe Citroën sous le nom boîte BMP6. Voici l’essentiel à savoir sur ce dispositif.

Qu’est-ce qu’une boîte EDC ?

Il s’agit d’une boîte de vitesses créée par Renault en 2010 et qui aide, entre autres, à limiter la production de C02 à 30 grammes par kilomètres. Cette technologie est adaptée à tous les modèles de véhicules, dont les berlines et les petites citadines. Elle peut être utilisée sur une voiture essence ou diesel.

Ce dispositif accorde également un rapport de vitesses particulièrement souple, ce qui améliore les performances de votre auto. En effet, il embarque 2 demi-boîtes mécaniques, ce qui permet de partager les rapports pairs et impairs.

Dès que vous changez de vitesses, les rapports sont amorcés sur l’une des demi-boîtes. Cette avancée garantit une traction en continu, car les deux rapports sont enclenchés en même temps. Cela favorise l’efficacité du passage de rapport et évite les à-coups.

Quels sont les avantages d’une boîte EDC ?

Une boîte EDC offre de multiples avantages. Ci-dessous une liste non exhaustive des bénéfices accordés par ce dispositif.

  • améliore l’efficacité énergétique de son véhicule en réduisant les émissions de CO2 ;
  • favorise le confort de conduite ;
  • bonne durabilité.

Les différents modèles de boîte EDC

Les boîtes EDC sont déclinées dans 4 versions différentes, dont le modèle DCO-6. Ce dernier compte 6 rapports ainsi qu’un embrayage sec. On le retrouve surtout sur les petites citadines. Il y a également le modèle DW6-6 qui intègre un embrayage humide multidisques. Il est conçu pour les véhicules diesel puissants.

Vient ensuite le modèle DC4-6 qui comporte un embrayage sec. Il s’agit de l’un des premiers modèles EDC qui équipent un moteur diesel. Le modèle DW5-7, quant à lui, compte 7 rapports ainsi qu’un embrayage humide. Cette version est uniquement destinée aux véhicules à essence.

Comment améliorer la longévité d’une boîte de vitesse EDC ?

Certes, une boîte de vitesses EDC bénéficie d’une durabilité exceptionnelle. Toutefois, il est possible d’accroître sa longévité grâce à un entretien adapté. Pour prendre soin de ce dispositif, l’une des premières bonnes pratiques à mettre en œuvre est d’effectuer régulièrement une vidange de l’huile de vitesses.

Pour connaître la fréquence adaptée pour la vidange, référez-vous au carnet d’entretien de votre auto car les recommandations de votre constructeur s’y trouvent. En général, la vidange est effectuée tous les 60 000 à 120 000 km en fonction des modèles. Si votre boîte de vitesses comporte une technologie de pointe, privilégiez les huiles de qualité supérieure qui respectent les normes en vigueur.

Mis à part une vidange régulière, pour préserver votre boite EDC en bon état pendant plus longtemps, il est également conseillé de miser sur une conduite souple. Il vous faut, par exemple, éviter les freinages et les démarrages brusques.