Roadster

RETOUR > CONSEILS AUTO

Le mot « roadster » fait référence à une catégorie de moto classée à mi-chemin entre la « sportive » et la « routière ». Il désigne aussi certains véhicules décapotables qui disposent de caractéristiques bien spécifiques. Comment reconnaître les deux-roues ou les autos de type roadster et quels sont leurs atouts ? Voici quelques éléments de réponse.

L’origine du terme « roadster »

La dénomination roadster trouve son origine aux États-Unis, au XIXe siècle. Il faisait alors référence à un cheval capable de voyager longuement. Après, ce mot désignait les tricycles et les bicyclettes.

À la fin des années 60, cette appellation se rapporte surtout aux véhicules sportifs décapotables produits par de nombreuses marques (Porsche, Jaguar, Mercedes, etc.). Dans l’univers des deux roues, le terme était au début employé pour désigner certains modèles sportifs. Par la suite, il s’applique à toutes les motos qui ne correspondent à aucune catégorie.

Comment reconnaître une moto roadster ?

Une roadster est tout d’abord caractérisée par l’absence de carénage. Elle bénéficie d’un moteur assez puissant ainsi qu’un design bien affirmé.

Pour entrer dans les détails, ces motos disposent généralement d’un cylindre allant de 600 à 900 cm3. Elles ne comportent pas de carénage ou intègrent un semi-carénage pour les versions « S ». Ces modèles souffrent d’un niveau de sécurité réduit et d’un confort limité.

Les roadsters offrent l’avantage d’être particulièrement abordables. Leur prix accessible vient surtout du fait qu’ils intègrent des bloc-moteurs déjà utilisés par des modèles antérieurs et qui embarquent peu d’avancées technologiques.

Les spécificités d’une moto roadster

Faisant partie des catégories de motos les plus vendues, les roadsters plaisent avant tout pour leur design, leur polyvalence ainsi que leur simplicité. Ces deux-roues sont surtout adaptés aux déplacements en milieu urbain. Ils ne conviennent pas à des trajets sur l’autoroute, car cela peut être particulièrement fatigant à cause de l’absence de protection contre le vent.

Comment reconnaître une voiture roadster ?

On appelle également « roadster » des voitures issues du groupe « coupé-cabriolet ». En général, ce véhicule de type décapotable a une capacité de deux places. Cette auto a tout pour plaire aux nostalgiques de véhicules sportifs d’antan. C’est la raison pour laquelle elle est très appréciée des collectionneurs.

Les voitures de catégorie roadster bénéficient d’un excellent rapport poids/puissance. Elles embarquent dans une carrosserie compacte un moteur performant d’au minimum 150 chevaux, de quoi combler les adeptes de sensations fortes et de conduite sportive.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une voiture roadster ?

Un véhicule roadster se démarque par ses performances et sa tenue de route. Il répond aux attentes des adeptes de conduite sportive à l’air libre. Cependant, cette catégorie de voiture comporte quelques inconvénients. En raison de sa carrosserie réduite, elle convient moins aux personnes de grande taille. Cette auto n’est pas non plus adaptée à un couple avec enfant, d’autant plus que l’espace réservé aux bagages est restreint.

Côté prix, une voiture roadster est plus onéreuse qu’un modèle classique. Pour acquérir un modèle à un coût abordable, vous pouvez opter pour des autos d’occasion.