COMMENT BIEN STOCKER SES PNEUS ?

RETOUR > CONSEILS PNEU

L’hiver ou l’été arrive et vous décidez de changer vos pneus. Bonne idée ! Cependant, la paire de pneus non utilisée doit être stockée dans de bonnes conditions pour pouvoir être réutilisée l’année suivante. Certaines conditions de stockage participent à une conservation idéale : 1001pneus.fr fait le point sur tout ce qu’il faut savoir à propos du stockage des pneus.

LE STOCKAGE DES PNEUS NON-UTILISÉS

Dès lors que vous êtes en possession de plusieurs jeux de pneus pour vos diverses utilisations (hiver, circuit, off-road, etc.), vous êtes confrontés à la problématique du stockage de vos pneus. Mais pourquoi faut-il les stocker selon des critères bien précis ? Quelles sont les bonnes pratiques pour les conserver dans les meilleures conditions possibles ?

Un mauvais stockage des pneumatiques engendre plusieurs risques. Tout d'abord, il faut savoir que la gomme d'un pneu peut mal vieillir si elle est mal conservée. Par exemple, dans des conditions climatiques froides, elle peut durcir et se craqueler.

À l'instar du froid, l’ozone peut aussi avoir un effet corrosif sur le caoutchouc. Il n’est donc pas recommandé de laisser des pneumatiques à l’air libre sur le long terme. De la même manière, il faut éviter de conserver des pneus à proximité d’appareils électriques sous haute tension, car ceux-ci peuvent potentiellement relâcher de l’ozone.

Prudence également avec les éventuels contacts des pneumatiques avec des substances chimiques, à l’image des hydrocarbures et des solvants, capables d’altérer la gomme du pneu.

Avant de démonter les pneus de votre véhicule, notez leur position

Cela vous permettra de permuter les pneus de votre véhicule l'année suivante afin d'équilibrer leur usure. Pensez à bien nettoyer vos roues et vos pneus avec de l'eau, puis séchez-les pour éviter toute corrosion. Vous pouvez également ôter les éventuels cailloux ou débris coincés dans les sculptures du pneu. Pour stocker durablement vos pneus entre deux saisons hivernales ou deux saisons estivales, vous devez donc respecter certaines règles et bonnes pratiques.

  • Rangements spéciaux pour les pneus

Si vous disposez d’un grand local et vous souhaiter organiser le rangement de vos pneus, il existe des structures faites spécialement pour stocker les pneumatiques. Le coût d'un équipement varie souvent en fonction de la qualité et du type de matériel proposé par les commerçants. Comptez au minimum une quinzaine d'euros pour un premier prix.

Pneus non-utilisés qui restent montés : risque de flatspotting

Lorsque vous reprenez la route après avoir laissé votre véhicule en stationnement, il peut arriver de ressentir des tremblements sur les premiers kilomètres parcourus. Au bout de quelques minutes, votre conduite devient davantage fluide et le contrôle de votre véhicule redevient optimal. Ce phénomène se nomme le flatspotting. En effet, cela se traduit par un aplatissement de vos pneus lorsque votre véhicule est stationné dans des conditions spéciales, comme un stationnement longue durée, des variations soudaines de températures, voire des températures extrêmes.

Mais alors d'où provient ce phénomène ? Lorsque vous roulez, vos pneus subissent en permanence des états de tensions et de détentes. Ces changements d'état rendent vos pneus plus souples. Cependant, lorsque vos pneus sont au repos pendant un stationnement, ils refroidissent et subissent une forme de pression qui contribue à les aplatir.

Attention aux véhicules longuement immobilisés !

Si vous êtes confronté à cette problématique, alors il est nécessaire de décharger les pneus du poids de votre véhicule. Pour ce faire, vous pouvez le placer sur des cales ou lui retirer tout simplement ses pneus. Ne pas prendre ces dispositions peut entraîner des déformations irréversibles des pneumatiques et les rendre ainsi obsolètes. Pour rappel, la pression des pneus devra systématiquement être vérifiée avant de reprendre la route.

Si vous êtes amené à rouler avec un véhicule stationné depuis un certain temps, prenez le temps de vérifier la pression de vos pneus afin d'être certain que celle-ci est en adéquation avec les recommandations du constructeur.

Le stockage des pneus non-utilisés et démontés

Pour stocker vos pneus dans des conditions optimales, entreposez-les dans un local aéré, sec et tempéré (entre 10°C et 25°C), à l'abri des rayons du soleil et des intempéries tel qu’un garage. 

Vous devez impérativement évitez de les laisser à l’extérieur, même sous un auvent ou sur un balcon.

Comme mentionné ci-dessus, veillez également à ce qu'ils soient éloignés de toute substance chimique (solvant ou hydrocarbure), qui pourrait détériorer la nature de la gomme.

Enfin, respectez le sens de stockage de vos pneus en fonction de la présence ou non de jantes.

STOCKER DES PNEUS SANS JANTES

Sans jantes, les pneus sont structurellement moins résistants. De ce fait, vous devez adapter votre manière de stocker vos pneus sous peine de les déformer et de les rendre inaptes à l'utilisation.

  • Pneus Suspendus :

Ce type de stockage présente un inconvénient majeur. Lorsqu'ils sont suspendus, les pneus sans jantes témoignent d'un manque de solidité structurelle. Le poids du pneumatique aura tendance à le déformer et ainsi compromettre sa performance à l'usage.

  • Pneus empilés :

Ici aussi, ce type de stockage présente un gros inconvénient. Dans le cas de pneus rangés en piles, la charge importante qui s’exerce sur les pneus situés en bas de la pile peut altérer leur structure. Concrètement, ces derniers peuvent se déformer sous le poids de la pile puisqu'ils ne disposent pas d'une structure suffisamment résistante (à l’image d’une jante).

  • Pneus debout à la verticale :

Finalement, le meilleur compromis pour stocker des pneus sans jantes, c’est de les ranger verticalement en s’assurant de régulièrement les tourner pour varier les surfaces de contact et s’épargner toute déformation potentiellement causée par leur poids.

STOCKER DES PNEUS AVEC JANTES

Les règles de stockage des pneus montés avec jantes sont sensiblement différentes de celles que nous venons de voir. En effet, dans ces circonstances, la jante va considérablement renforcer la structure du pneu lorsque ce dernier sera soumis à des contraintes de poids.

  • Pneus suspendus :

La présence des jantes solidifie la structure globale du pneumatique et augmente sa résistance aux charges. De ce fait, le pneu peut supporter son poids et être suspendu pour un stockage dans les meilleures conditions possibles. Il va de soi que la bande de roulement du pneumatique ne doit pas être en contact avec d'autres éléments susceptibles de l'endommager.

  • Pneus empilés :

Dans ce cas de figure, même constat. Les jantes permettent aux pneus de supporter les charges exercées par la pile. La bande de roulement est également épargnée. Ici aussi, il faut bien vérifier que la roue à la base de la pile n'entre pas en contact avec d'autres éléments qui pourraient la dégrader.

  • Pneus debout à la verticale :

En revanche, stocker une roue avec jante à la verticale constitue un risque pour l’intégrité du pneumatique. Dans cette situation, la roue reposerait sur une partie ciblée de la bande de roulement et son poids important pourrait entraîner une usure irrégulière du pneu. En d'autres termes, cette méthode de stockage endommage le pneu avec jante de manière inévitable.

 

FAIRE GARDER SES PNEUS EN CENTRE DE MONTAGE

Vous manquez d’espace pour stocker vos pneus ? Vous ne disposez pas d'endroit approprié pour une bonne conservation ? Pas de panique ! Sachez que vous pouvez confier vos pneumatiques à un garagiste ou à un centre de montage. L’avantage de confier ses pneus à un professionnel réside dans le fait qu'ils seront forcément stockés et entretenus dans des conditions optimales. Par ailleurs, cette solution pourra faciliter le montage de vos pneus lorsque vous en aurez besoin !

Faire stocker ses pneus par un professionnel vous apporte la garantie qu'ils seront conservés dans un endroit prévu à cet effet. Les avantages ? Une excellente conservation des propriétés de la gomme, une disponibilité immédiate de vos pneumatiques pour votre prochain changement de pneus et un gain de place non négligeable chez vous.

Service de gardiennage en garage : quel prix ?

Vous ne disposez peut-être pas d’un local ou d’un endroit rassemblant toutes les conditions nécessaires à une bonne conservation de vos pneus été, hiver, circuit, tout-terrain, etc.

Sachez que plusieurs enseignes (centres de montage, garagistes, etc.) proposent un service de gardiennage à un tarif abordable. En règle générale, vous devez compter entre 6 et 10 euros par pneu pour six mois de garde.

 

TOUS NOS CONSEILS POUR BIEN CHOISIR VOS PNEUS