AFIL (Alerte de Franchissement Involontaire de Ligne)

Chargement en cours...

RETOUR > CONSEILS AUTO

L’AFIL (Alerte de Franchissement Involontaire de Ligne) s’inscrit dans la lignée des dispositifs de sécurité active qui contribuent à des trajets plus sûrs. Cette technologie lancée par le constructeur Mercedes Benz est surtout présente sur les poids lourds et les camions. Vous souhaitez en savoir davantage sur ce système, dont son rôle et son fonctionnement ? Voici l’essentiel à retenir sur l’AFIL.

Définition et fonctionnement du système AFIL

Afin d’améliorer la sécurité routière et prévenir les accidents, les constructeurs autos ont mis en place de nombreux dispositifs, dont l’aide au freinage d’urgence, qui contribue à limiter le risque de collision, le régulateur de vitesse ou encore l’ABS, un système d’assistance au freinage ou antiblocage des roues. La marque Mercedes Benz a également apporté sa pierre à l’édifice en développant l’AFI ou Alerte de Franchissement Involontaire de File.

Le rôle du dispositif AFIL permet d’avertir le conducteur lorsque la voiture est sur le point de franchir une ligne de marquage au sol, que ce soit sur l’autoroute ou sur la route. Il s’agit alors d’un système qui évite la sortie de route qui résulte de l’inattention ou de la perte de vigilance du conducteur.

Origine et histoire du dispositif AFIL

Ce système de sécurité qui permet de prévenir le changement de file, par exemple, suite à une somnolence au volant a été créé par le constructeur Mercedes Benz à la fin des années 90. À l’époque, ce dispositif était surtout destiné aux camions et aidait les conducteurs de ce type d’auto à maintenir le véhicule sur la bonne voie.

À partir de 2015, cette technologie d’aide à la conduite est devenue obligatoire sur tous les camions neufs. Depuis 2018, cette réglementation s’est étendue sur tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes.

Actuellement, la grande majorité des constructeurs automobiles ont recours à cette technologie. Grâce à ce dispositif, les conducteurs des véhicules concernés sont informés par une alerte sonore quand leurs voitures sont en train de franchir les marquages au sol sans allumer le clignotant. Ces automobilistes peuvent alors procéder à une correction de trajectoire afin d’éviter le changement de file.

Les différentes technologies utilisées par un dispositif d’alerte de franchissement de ligne

De nos jours, ce système de sécurité qui permet d’alerter le conducteur lors d’un changement de voie alors que le clignotant n’a pas été enclenché est intégré à une large gamme de véhicules. Il est proposé par la plupart des constructeurs et vise à limiter les risques de collisions à la suite d’un changement de file sur les voies de circulation. Pour ce faire, il est nécessaire de recourir à certaines technologies, dont :

- l’infrarouge

- la caméra

AFIL par infrarouge

Ce système a recours à des diodes infrarouges ainsi que des capteurs infrarouges qui se trouvent à l’avant de la voiture. Ces diodes sont braquées vers le sol. Grâce à elles, les détecteurs peuvent déterminer lorsque la voiture est en train de franchir les bandes blanches du marquage au sol, ce qui indique un changement de voie. Par la suite, une signalisation est émise afin d’alerter le conducteur pour que ce dernier puisse intervenir et maintenir sa voiture dans la bonne file de circulation.

AFIL par caméra

Des caméras sont disposées en dessous du véhicule. Ces dernières procèdent à la détection de marquage au sol. Quand le système détecte un franchissement de ligne blanche qui permet de séparer les files de circulation, un avertissement est produit pour prévenir le conducteur.

Quelques informations complémentaires sur le système AFIL

Que votre dispositif AFIL utilise une caméra embarquée, lorsque votre clignotant est en marche, le déclenchement du système est suspendu même quand vous franchissez une ligne continue ou discontinue.

Dès que vous traversez des lignes continues ou discontinues sans activer le clignotant, une alarme sonore s’active ou une vibration se fait sentir afin de vous avertir. Sur certains modèles, l’alerte sonore et les vibrations sont combinées afin d’améliorer l’efficacité du système.