AFU

RETOUR > CONSEILS AUTO

Afin de réduire le taux de mortalité dû aux excès de vitesse et d’optimiser la sécurité des usagers de la route, divers dispositifs d’aide à la conduite ont été mis en place. Parmi ces derniers figure l’AFU ou Assistance au Freinage d’Urgence qui contribue à améliorer l’efficacité des freinages d’urgence.

Qu'est-ce que l’AFU ?

L’AFU ou Assistance au Freinage d’Urgence est également connu sous d’autres sigles : EBA pour Emergency brake assist, BA ou Brake Assist ou BAS pour Brake Assist System. Ce système permet de renforcer la capacité de freinage de votre auto dans certaines situations.

Les caractéristiques et le mode de fonctionnement de l’AFU

En cas de collisions imminentes, les conducteurs ont tendances à appuyer sur la pédale de frein d’une manière intensive, ce qui active le calculateur électrique de votre voiture. Ce dernier va alors effectuer une analyse et déterminer si la situation requiert l’intensification de la force de freinage ou non. Il se peut alors que les mécanismes qui permettent de diminuer rapidement la vitesse du véhicule soient enclenchés.

Mais la brusque décélération de vitesse peut entraîner divers désagréments comme le blocage des roues ou encore une perte de contrôle de la direction. Ainsi, d’autres dispositifs qui servent à assurer une excellente sécurité accompagnent l’AFU:

  • Le système antiblocage de roues (ABS) qui aide à maintenir la stabilité;
  • La technologie Electronic Stability Contrôle (EPS) qui est conçue pour corriger la trajectoire de la voiture.
  • L’allumage automatique des feux de détresse afin de prévenir les véhicules suiveurs d’une décélération rapide de la vitesse;
  • La détection d’une collision imminente.

L’AFU est-elle obligatoire ?

Actuellement, il n’existe aucun décret qui oblige les automobilistes à utiliser cet outil d’aide à la conduite. Cependant, de nombreux constructeurs dans le monde équipent les modèles d'autos récents de ce type de technologie afin d’optimiser la sécurité des usagers de la route.

Les auto-écoles emploient généralement de voitures dotées de ce type système. De plus, même si ce dispositif n’est pas obligatoire, les tests de code de la route incluent également des questions à ce sujet.

Les limites de l’AFU

L’AFU dispose d’un calculateur électronique qui détermine le niveau d’urgence d’une situation, néanmoins, il n’est pas capable de voir les obstacles et s’enclenche uniquement lorsque le conducteur réagit.

Bien qu’il existe actuellement des systèmes qui accompagnent l’AFU et qui sont conçus pour déceler une collision imminente, ce type de dispositif ne permet pas toujours d’éviter l’impact, mais juste de minimiser le choc.