Car jacking

Chargement en cours...

RETOUR > CONSEILS AUTO

Le car jacking (vol de voiture) est un phénomène redouté des automobilistes. Il a souvent lieu lorsque le véhicule en question est à l’arrêt. Pour se prémunir de cet acte criminel, il est important de connaître le modus operandi ou méthode mis en œuvre par le malfaiteur pour commettre le vol. Voici l’essentiel à savoir sur le ce genre d’incident, les conseils à appliquer pour éviter le car jacking ainsi que les démarches à suivre si vous êtes victime de cet acte criminel.

Qu’est-ce que le car jacking ?

Le car jacking est un anglicisme qui désigne une technique de vol de voiture avec un mode opératoire particulier.

Ces vols de véhicule ont lieu lorsque la voiture est à l’arrêt (lors d’un feu rouge, dans un parking, etc.), le moteur en marche et conducteur encore dans la voiture. Le malfaiteur menace l’automobiliste avec une arme à feu ou un objet tranchant afin de l’éjecter en dehors du véhicule afin de dérober efficacement ce dernier.

Dès que le conducteur est expulsé, le malfaiteur prend sa place au volant de la voiture volée. Ce n’est pas un vol de voiture classique. L’acte peut être particulièrement violent. Dernièrement, ce crime tend à se propager. Il est alors important de connaître les techniques à appliquer et les bonnes pratiques à adopter pour se protéger contre le vol de voiture de type « car jacking ».

Où se déroule le car jacking ?

En général, le car jacking a lieu lorsque la voiture est à l’arrêt. Ce méfait se déroule, par exemple, lors d’un feu rouge. Il peut aussi se produire dans un parking ou encore à la suite d’une collision. Bien souvent, le méfait se passe dans un lieu public.

Il faut toujours redoubler de vigilance lorsque votre véhicule est à l’arrêt, plus particulièrement en ville. En effet, les voleurs de voiture opèrent surtout en milieu urbain.

Comment se prémunir du car jacking ?

Pour vous protéger d’une tentative de vol de voiture, vous devez adopter certaines habitudes. Pensez à verrouiller vos portières ainsi que les fenêtres de votre véhicule. N’oubliez pas non plus de boucler votre ceinture. Ces mesures de précaution sont efficaces pour dissuader le malfrat à passer à l’acte. Elles sont surtout nécessaires lorsque vous êtes seul(e) dans votre auto.

Évitez autant que possible de mettre certains effets personnels, à l’instar de votre sac à main sur le siège passager ou le siège arrière de votre auto. Il est également important d’avoir à portée de main son smartphone afin de pouvoir passer un appel en cas d’urgence.

Pour prévenir le vol de votre véhicule, il faut aussi respecter la distance de sécurité avec les autres automobiles. Cela vous permet de disposer d’un espace suffisant pour vous échapper lors d’un car-jacking.

Si un passant ou un autre automobiliste vous insulte, il est également plus judicieux de ne pas répondre aux provocations. En effet, cela peut être une ruse dont le but est de vous inciter à sortir de votre véhicule. Lors d’un échange avec un autre conducteur, faites également preuve de vigilance.

Dotez votre auto d’un traceur GPS afin que votre véhicule puisse être retrouvé facilement à la suite d’un car-jacking.

Que faire lors d’un car-jacking ?

Vous pouvez vous protéger des voleurs de voitures en adoptant les bonnes attitudes : verrouillage de chaque portière, faire preuve de prudence avec les piétons et les autres automobilistes, ne pas laisser des objets personnels de valeur en évidence sur le siège passager, etc.

Toutefois, malgré les précautions, tous les risques de vol ne sont pas écartés. Lors d’un car jacking, il ne faut émettre aucune résistance. En effet, si vous réagissez mal, l’individu qui souhaite s’emparer de votre voiture peut vous blesser. Restez parfaitement calme même si le voleur vous menace.

Après le vol de votre voiture, la première chose à faire est d’appeler la police en composant le 17. Si vous ne disposez pas d’un téléphone, rapprochez vous du commissariat le plus proche afin de déposer plainte. Vous êtes amené à délivrer certaines informations aux autorités : description du voleur, numéro d’immatriculation si une autre voiture était présente lors du méfait...

Les démarches à suivre après un vol de voiture

À la suite d’un car-jacking, il est important de porter plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie le plus proche. Après, pour être indemnisé, vous devez contacter votre assurance si votre véhicule est couvert par une garantie vol.

 Pour bénéficier du dédommagement prévu par votre contrat d’assurance auto, il est nécessaire de fournir plusieurs pièces jointes, dont l’attestation de dépôt de plainte, la carte grise de votre auto...