Carter d'huile

Chargement en cours...

RETOUR > CONSEILS AUTO

Le carter d’huile fait partie des composants essentiels d’un moteur thermique. Il s’agit d’une cuve dont le rôle est de récupérer l’huile-moteur qui sert à lubrifier différentes pièces moteur. Ici, nous vous donnons davantage d’informations sur cet élément : son fonctionnement, les différents modèles disponibles, l’entretien...

Qu’est-ce qu’un carter d’huile ?

Le carter moteur est la partie la plus inférieure de la motorisation d’un véhicule. Il a pour rôle de contenir le lubrifiant moteur qui contribue au bon fonctionnement et à la durabilité des différentes pièces mécaniques.

Il se présente sous la forme d’une cuve en acier, en aluminium ou même en plastique. Ce contenant est situé sous le vilebrequin. Les lubrifiants viennent s’y déposer après qu’ils soient passés par le filtre à huile et la pompe à huile.

Il faut savoir que le carter d’huile n’est pas une pièce d’usure dans la mesure où sa durée de vie peut facilement excéder celle de votre véhicule. Toutefois, pour éviter les fuites d’huile qui peuvent avoir des impacts négatifs sur le fonctionnement de votre moteur, vous devez remplacer périodiquement le joint de carter d’huile afin de garantir l’étanchéité de ce dernier. En moyenne, ce dernier doit être changé tous les 150 000 km.  Il est également conseillé d’inspecter régulièrement cet élément pour détecter, voire éviter une fuite d’huile.

Les différents types de carter moteur

Le carter d’huile est décliné dans deux versions différentes :

  • le carter d’huile humide;
  • le carter d’huile sec.

Le carter d’huile humide

Ce récipient sert à emmagasiner l’huile utilisée pour lubrifier les différentes pièces mécaniques de votre véhicule. Le carter d’huile humide est plus courant, car il offre de nombreux avantages. Ce modèle est moins sujet aux pannes qu’un carter d’huile sec. De plus, il facilite le contrôle du niveau d’huile moteur. Cette opération est à effectuer à la jauge d’huile et vous permet de déterminer s’il est temps de procéder à une vidange d’huile.

Le carter d’huile sec

Comme son nom l’indique, le carter d’huile sec ne sert pas à stocker l’huile moteur. Il est doté d’un réservoir d’huile destiné à cet effet, à savoir la bâche à huile. Par contre, l’huile qui vient de passer par le moteur pour lubrifier les pièces mécaniques vient se déposer dans le carter. Ensuite, elle est immédiatement transférée dans le réservoir d’huile. Ce type de carter est surtout utilisé sur les véhicules de sport et les voitures haut de gamme.

Comment savoir si mon carter d’huile est hors service ?

Bien que le carter d’huile ne soit pas une pièce d’usure qui bénéficie d’une durée de vie conséquente, un choc violent ou répétitif ou des conditions de route difficiles peuvent l’endommager ou le rendre HS.

Un contrôle visuel peut parfois suffire pour déterminer s’il est temps de remplacer votre carter d’huile moteur. Un revêtement qui comporte des signes de chocs ou des déformations indique parfois qu’il faut changer cet élément. Il peut aussi présenter des fissures qui entraînent une fuite d’huile moteur.

Si le joint de bouchon de vidange ou du bouchon du réservoir d’huile pour un carter est coincé, vous devez intervenir dans les meilleurs délais pour éviter la fuite d’huile. Lorsque le filetage du bouchon de vidange est endommagé et qu’on ne peut plus faire la vidange de l’huile moteur, le carter d’huile doit être remplacé dans son intégralité.

Si vous constatez des fuites d’huile moteur sous votre véhicule, le problème ne provient pas du carter d’huile, mais de son joint d’étanchéité. Dans ce cas-ci, vous devez trouver des joints d’assemblage de rechange ou utiliser une pâte à joint.

Comment faire pour remplacer un joint de carter d’huile ?

Quand le carter d’huile moteur ne remplit plus son rôle correctement, vous devez penser à le remplacer. Cette opération implique l’utilisation d’un matériel adapté. Pour la réaliser, il faut se munir d’une boîte à outils, d’un cric, d’un bidon d’huile moteur et d’un joint de carter d’huile neuf que vous pouvez facilement trouver dans un lieu de vente de pièces détachées automobiles.

La première chose à faire est de monter la voiture sur le cric afin de faciliter l’accès au carter d’huile. Il faut ensuite vidanger l’huile moteur. L’étape suivante consiste à enlever le joint défectueux. À ce niveau, n’oubliez pas de nettoyer votre carter d’huile. Il ne vous reste plus qu’à mettre en place le nouveau joint que vous avez acheté dans un magasin de pièces de rechange et à procéder au remplissage d’huile moteur.

Rappelez moi !