Collecteur d’admission

Chargement en cours...

RETOUR > CONSEILS AUTO

Pièce indispensable aux moteurs Diesel et essence, le collecteur d'admission a pour rôle de répartir correctement l’air dans les cylindres moteur. Il est alors essentiel au démarrage d’une voiture. Voici ce qu’il faut retenir sur cette pièce.

Rôle du collecteur d’admission

Le collecteur d’admission ou répartiteur est indispensable au bon fonctionnement d’un moteur à combustion. Il aide à répartir l’air de façon optimale dans les cylindres moteur. Il améliore ainsi la combustion interne au sein de chaque cylindre. Il se trouve entre la culasse et le filtre à air du moteur.

Le répartiteur et sa forme impactent grandement l’efficacité du moteur. Il est composé de plusieurs tuyaux rattachés à un seul tuyau de dérivation qui aboutit sur le filtre à air. L’air qui entre peut avoir deux formes différentes.

Il peut être composé uniquement de l’air extérieur de la voiture qui s’infiltre dans les cylindres directement ou après être passé par un dispositif de filtration.

L’air peut aussi être mélangé avec le gaz d’échappement refroidi. Cela requiert la présence d’une vanne EGR (Exhaust Gas Recirculation) dont le rôle est de faire recirculer le gaz d’échappement.

Fonctionnement du collecteur d’admission

Quand le moteur du véhicule est enclenché, la vanne d’air s’ouvre. Lors de cette phase d’aspiration, il peut y avoir diverses injections, et ce, en fonction du système d’alimentation de carburant de la voiture.

Avec une injection multipoint, chaque tuyau du collecteur est assorti d’un injecteur individuel de carburant. Avec une injection mono, l’air est fourni par le filtre et mélangé au carburant dans le calculateur. S’il s’agit d’une injection directe, dès que la valve baisse, le piston procède à la compression de l’air dans le cylindre. Ici, il n’y a que l’air qui est aspiré.

Panne du collecteur d’admission : les signes qui ne trompent pas

Un collecteur d’admission en panne se manifeste de différentes façons. Il existe des symptômes qui indiquent que cette pièce ne fonctionne plus correctement, dont :

  • une surconsommation de carburant ;
  • une tubulure d’admission qui comporte des traces d’encrassement ;
  • une tubulure d’admission qui comporte des fissures ;
  • un dépôt de suie foncée dans le collecteur ;
  • des clapets détériorés.

Fuites d’un collecteur d’admission : ce qu’il faut savoir

Un collecteur d’admission défectueux peut également résulter d’une fuite. Cette dernière entraîne certains symptômes, dont :

  • une accélération difficile ;
  • une perte de puissance du moteur ;
  • une difficulté à garder des vitesses constantes sur la route ;
  • une émission de bruits inhabituels qui proviennent du moteur ;
  • des flaques d’huile présentes sous la voiture.

Nettoyage d’un collecteur d’admission

Essentiel au bon fonctionnement du moteur, le collecteur d’admission doit être entretenu correctement. Il faut, par exemple, le nettoyer scrupuleusement afin d’éviter les encrassements. De plus, cette opération aide à prolonger la durée de vie de ce dispositif. Elle requiert l’usage d’un matériel adapté, dont un nettoyeur à haute pression, un produit décapant ainsi qu’une boîte à outils.

La première chose à faire est de démonter et déposer le boîtier papillon ainsi que la vanne EGR. Ensuite, retirez les vis qui se trouvent en bas et en haut du boîtier d’admission afin d’accéder au collecteur. Nettoyez le collecteur d’admission avec un nettoyeur à haute pression. Enduisez le tout avec du produit décapant. Attendez une dizaine de minutes afin de laisser le produit agir. Rincez à l’eau et séchez la pièce.

Lors de cette opération, vérifiez scrupuleusement les joints d’admission afin de remplacer les éléments endommagés. Il ne reste plus qu’à remonter le collecteur et les autres pièces qui ont été retirées.

Quand faut-il changer le collecteur d’admission ?

Il ne s’agit pas d’une pièce d’usure. Autrement dit, le collecteur n’est pas à remplacer périodiquement. Cet élément doit uniquement être changé lorsqu’il comporte des fissures ou des casses. Dans ce cas, vous devez vous rapprocher d’un professionnel qui possède les compétences nécessaires pour mener à bien le remplacement de ce dispositif, à l’instar d’un garagiste.

Rappelez moi !